« L'albizia, le républicain | Accueil | Les fruits de l'automne »

26 juillet 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Clément

Votre commentaire relatif à votre santé est très inquiétant !
Quels symptômes avez-vous ?
Vous ne pouvez pas rester dans cette situation.
Que comptez-vous faire ?

Dole chita

J ai un noyer planté et collé à ma maison.
Depuis que j'ai cette maison, je suis malade et quand je suis chez ma fille plus rien .
D'ailleurs, je lui en ai parlé que je n étais plus malade quand j'étais chez elle . Ce matin, le 28 juin, je suis allée chez mon coiffeur et lui ai dit mince je rentre de chez ma fille, les branches du noyer montent sur le toit .
Là elle me dit très mauvais d'avoir un noyer proche de ta maison . Les effets sont indésirables et j'en suis parfaitement consciente .
Je ne le savais pas et je le confirme ma santé continue à se dégrader quand je suis dans la maison

genevieve monteil

J’ai une autre version entendue à la Tv.
Lors des différentes guerres des soldats se seraient endormis sous la fraîcheur d'un noyer et dès lors, leurs adversaires sont arrivés et les ont tous tués.
D’où la rumeur que le noyer porte malchance ...

Dylan

Bonjour,
j'ai trois jeunes frênes qui sont venus pousser à côté de mon noyer qui quant à lui, a environ 4 ans .... il y a aussi 2 pêchès de vigne

Je ne pas qui je dois éliminer.
Pourriez vous me donner quelques informations svp ?
merci

Marie

C'est amusant comme les avis divergent ! Quelqu'un explique très bien finalement que l'ombre très dense du noyer pourrait provoquer un "refroidissement" si on s'y installe après avoir eu bien chaud (l'été ou après avoir transpiré suite à un effort par ex)... La juglone qu'il contient peut être toxique pour les mammifères. Mais c'est tout! Ma maison est à 15 mètres de notre grand noyer et tout va bien. Certaines plantes poussent très bien dessous (les narcisses, le forsysia), d'autres moins. En tout cas des fleurs et plantes poussent à profusion à 1 mètre du noyer! Mes cheveux sont teintés naturellement grâce à leurs feuilles, qui d'ailleurs sentent bons!!... Et leurs fruits sont délicieux.
Merci pour cet article éclairant!
Garder raison !!
Marie, en Bretagne, France

michele

Les anciens disaient de ne pas dormir ou ne pas rester sous un noyer car il dégage un gaz et l'on pouvait en mourir

Jean M

Bonjour, votre article est bien fait mais je ne comprends pas ce type de rumeur. Comme expliqué plus haut ne serait pas une histoire tout simplement d'humidité et de taille d'ombre ? Je serai curieux d'avoir des avis scientifiques sur cet aspect !

Bernadette Messe

Bonjour,
Je dispose d'un énorme noyer au bord de la rivière qui jouxte ma cour et ma maison. Il m'a donné des milliers de noix cette année.🙂 J'ai réaménagé la berge en été. Lorsque je restais plusieurs heures sous le noyer, j'attrapais des boutons et la peau qui gratte avec un léger mal de tête. Je pense être simplement... allergique à la juglone. Cela pourrait expliquer les problèmes de santé de certains ? J'évite donc désormais d'y rester trop longtemps.
Le noyer tolère pas mal de plantes et en tue beaucoup (dont les photinias très rapidement). Pour savoir si la plante supporte la juglone, je la laisse en pot durant un an sous l'arbre. Si elle survit, je la plante. Si elle dépérit, je la retire vite fait... Pensez à mettre des plantes qui supportent aussi l'ombre et les sols acides...
Quand j'ai acheté la maison, le jardin était à l'abandon, il y avait d'énormes lauriers-cerises sous le noyer. L'élagueur m'a conseillé de les enlever car ils étaient en train de l'étouffer. Ils l'avaient littéralement entouré et un pied de laurier poussait carrément sur le bas du tronc. Pas infaillible la juglone...

Sylvie

Depuis que mon noyer a poussé au bord de mon potager plus rien ne pousse ! il y a quelques années tout allait bien mais maintenant qu'il est énorme ...les tomates dépérissent
J'ai planté les mêmes plants de tomate plus loin et tout va bien...

Eric Fabienne Blondiau

J'ai un noyer dans le jardin qui doit être âgé d'une quarantaine d'années... pas de problème particulier en matière de racines mais il se situe dans un espace en herbe... pas de terrasse, allées, habitation à proximité ? J'ai lu que les racines de noyer peuvent s'étendre dans un rayon de 15 à 18 mètres !
Alors ?

John Bob

Les noyers, on les brûlait au moyen-âge comme les sorciers.
On peut arriver à contrecarrer leur puissant effet démoniaque avec des gousses d'ail qu'on suspend au dessus de son lit ou en clouant une chouette sur sa porte.
Les incantations marchent aussi si vous connaissez un bon chaman.
A ce prix, vous pourrez manger des noix.
Blague à part, ce qui est plus inquiétant pour les constructions est l'étendue de son réseau racinaire.
Quelqu'un a t'il des infos sérieuses à ce sujet ?

Manu

Bonjour nous avons un noyer dans notre jardin, Depuis maintenant un an depuis que nous sommes emménagé
Notre fille de 8 ans perd la tête elle est très confuses, Çe fait craquer la mâchoire, Elle est très perturbé elle se fait cracher dans un seau, Répète sans arrêt maman tu me manques, Dors tout le temps, Des bruits ils font très peur genre la machine à laver ou autre bruit de tous les jours,
Elle est hospitalisé depuis une semaine mais il ne trouve rien pour le moment nous croisons les doigts pour qu’elle aille mieux.

bruno

Je fais la sieste sous mon noyer depuis des décennies sans soucis. Sous son feuillage je fais pousser des fleurs tous les ans sans problème et ses feuilles vont au compost chaque automne sans que le potager en souffre. Voila mon histoire personnelle... (pour le petite histoire j'ai même poussé la curiosité à comparer la croissance de jeunes plants semés dans un terreau "pur feuille de noyer" sans constater de différence avec la croissance de plants poussant dans du terreau horticole)

Robert Patricia

Bonjour , voilà le problème : c'est le sol chez ma mère "jaune clair (Dalami)" qui est devenu rouge violet foncé chez ma maman elle me dit qu'elle pense que ça vient "du noyer des voisins derrière chez elle " son sol est teinté juste devant sa porte fenêtre salle à manger et pareil dans la chambre au dessus juste devant la fenêtre aussi sa voisine maison jumelée à le même problème , l'ennui c'est que ça touche un fauteuil comment et quoi faire dans ce cas ? à qui signaler ce problème ?
merci si quelqu'un à le problème de me le faire savoir

Sophie

Le gouvernement canadien ne pense pas que c'est de la superstition...

http://www.omafra.gov.on.ca/french/crops/facts/info_walnut_toxicity.htm

nancy.jeuth

J'ai fait une sieste sous un noyer.Mon beau père agriculteur m'a pas vu dans l'avant soirée j'avais la migraine chose rare chez moi.
Quand je lui ai dit où j'avais dormi il n'a pas été étonné

marie-José Bellouin

Angélina, mon arrière grand-mère est morte à 30 ans, de s'être, parait il, couchée sous un noyer, sa fille (ma grand-mère) agée alors de 11ans me l'a racontée, elle parlait du froid terrible du noyer qui lui aurait changé le sang en eau de javel, ce sont ses mots..si peyite elle l'a soignée mais rien n'y a fait..

Serge Grange

Bonjour
Je suis agriculteur et descendant depuis au moins 1700 d'agriculteur arboricole, pour moi c'est une évidence aussi bien dans la pratique que dans les témoignages, je ne côtoie les noyers que par nécessité, je m'y sens très mal à l'aise, à l'inverse des marronniers d'une ombre bienfaisante .On peut aisément vérifier les innombrables arbres d'ombrage agréable qui ont été implantés près des maisons, les marronniers et tilleuls représentaient les meilleurs garants pour les paisibles moments de repos.

shen

Propriété de la Juglone :

La juglone est un colorant jaune ( qui tourne rapidement au marron )

Les Naphtoquinones (dont la juglone) contenues dans les feuilles de noyer tombées au sol et peut-être exsudées par les racines agissent comme des herbicides sur les plantes aux alentours des noyers, limitant considérablement leur développement.

Ces substances sont également toxiques pour les herbivores notamment les chevaux.

Propriétés médicinales :

Antiseptique et kératinisante (traitement du cuir chevelu) .
Antifongique, antibactérienne, mais cytotoxique vis-à-vis des kératinocytes, (donc irritant pour la peau) [1].
Antitumorale sur certain type de tumeurs , (La juglone à une action sur les polymérase par inhibition d une ’ ARN polymérase ).
Activité antihypertensive et spasmolytique par blocage des canaux calciques .

Source : http://www.wikiphyto.org/wiki/Juglone

Cette substance ne semble pas toxique lorsqu'elle est absorbée par l'homme dans des quantités normales et raisonnables comme la consommation de vin de noix.


http://forum.mikroscopia.com/topic/13244-juglone-et-noyer-juglans-regia/

shen

Le noyer fait partie des plantes dont on se sert traditionnellement comme insecticide naturel. La juglone est la molécule caractéristique du noyer (famille des JuglandacéesChez les Juglandacées, le composé chimique qui fait controverse, c'est la juglone, la naphthoquinone juglone (hydroxynaphtoquinone)
La juglone est une substance toxique qui est sécrétée par les racines et les feuilles des variétés de noyer. La juglone est un composé chimique qui inhibe la germination et la respiration de nombreuses plantes. ). La juglone a un rôle plus actif dans la régulation des parasites fongiques, bactériens, microbiens, des nématodes. La juglone a un effet sudorifique et étourdissant sur les mammifères, humains y compris, qui a un effet apaisant et déstressant sur une courte durée, et toxique après une exposition prolongée supérieure à 30 minutes: les animaux à sang chaud souffrent de maux de tête, de nausée, de vomissements, d'étourdissement et de difficultés respiratoires ou cardiaques au fur et à mesure que l'exposition se prolonge.
L'allopathie de cette molécule vient de sa présence permanente, continue et concentrée au dessus du seuil de toxicité.
La concentration de juglone dans les noyers n'est toxique que chez les arbres âgées de 8 ans et plus. Les jeunes noyers communs ne sont pas toxiques.
les essences de noyers communs cultivés sont souvent greffés sur des noyers canadiens pour leur rusticité au froid (jusqu'à -35°C) comme les noyers cendrés, qui eux, ont une toxicité plus grande, et très forte sur des portes greffes de noyers noirs.
L'inhibition de croissance et l'allélopathie sont deux phénomènes différents. L'inhibition peut se produire de manière ponctuelle ou saisonnière; elle peut même être rétroactive une fois que des conditions plus favorables sont réunies, sans dommage préjudiciable pour la plante. L'effet allélopathique est permanent, préjudiciable et définitif, il conduit souvent à l’asphyxie et à la mort de la plante sensible.

Pour vérifier un effet allélopathique, il faut réunir 4 critères:
_ une plante à composé toxique, comme la juglone.
_ une accumulation continue, répétée et permanente de la toxine dans l'environnement.
_ une concentration continue au dessus du seuil de toxicité de la molécule dans le sol.
_ une absence de germination, un retard de croissance, un rachitisme ou une chlorose ferrique sur les plantes sensibles sous ou à proximité du noyer.

Dans un milieu forestier diversifié, l'effet allélopathique n'est donc pas effectif car la concentration des molécules ne se fait pas; les différentes parties de la plante sont dispersées dans l'environnement et dégradées par différents procédés, ce qui maintient la toxicité de la juglone en dessous du seuil de toxicité, ou concentrée seulement lors d'une période donnée.

Les noyers sont des arbres bioindicateurs d'un sol riche en base, en matière organique végétale, à bilan hydrique équilibré, comme le sureau noir. Ce sont des espèces nitratophiles.

Dans le savoir populaire et paysan le noyer est considéré comme ayant une ombre froide, qui provoque un fort contraste de température lorsqu'on s y' expose par temps chaud. (Pas bon pour les rhumatismes entre autre).

meki

bonjour, chez mes voisin qui avait un noyer ,devant lur maison , et deux frères etait souvent dans l ombre , alors beaucoup de jour pandans l anne , et tous les jour printemps ete, tous les deux sont mort de cancer de la gorge un a 55 ans et l autre a 62 ans, les medecain ondit cas la cause pouvais etre le noyer, apres la mort de deux hommes ,le noyer etait enlever et le reste de famille etait mieux , plus de mots de tete , plus de problem de respiration etc.

Eric

Dans certaines villes, le bitume des trottoirs est parfois complètement soulevé par les racines des arbres, celles des peupliers notamment ....
Je ne savais pas pour le noyer - Merci

Fée clochette

Bonjour, ma mère (petite fille de pépiniériste) m'avait expliqué que le couple maison - noyer est néfaste parce que les racines du noyer sont à la fois très puissantes et très longues. Elles peuvent donc être la cause de fissures et de soulèvement des murs. Aussi faut-il les planter loin des maisons. Rien à voir avec des ondes négatives...

eric

En ce moment, c'est la période des noix.
En ce début d'octobre après de bonnes bourrasques, il suffit de se baisser pour ramasser les noix.
C'est du concret !!

Marithé

Chez moi j'ai plusieurs noyers et j'ai un banc qui est en permanence sous cet arbre.
Ce qui est néfaste c'est la juglone sensée donner mal à la tête
Ce qui est véridique c'est que les feuilles ne peuvent être mises au composteur car elles empêchent la germination des graines qui s'y trouvent .Là où j'ai mis les tas de feuilles mortes il n'y a pas de mauvaises herbes même après 2 ans.J'ai fait une publication à ce sujet je vous mets le lien


http://le-temps-des-fleurs.over-blog.com/article-compost-pas-de-feuilles-de-noyer--40330780.html
Bonne soirée

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Blog powered by Typepad
Ma Photo