« Coleus, un air des tropiques | Accueil | Ballade botanique à l'île de la Réunion »

26 juin 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Eric

En effet, c'est une plante colonisatrice quand elle a ses conditions optimales de développement liées entre autres a un sol bien constitué donc avec de l'humus et de la fraîcheur.
Dans mon jardin, elle a son propre cycle: elle est splendide à cette époque de l'année.... elle se fait plus discrète à l'automne... semble souffrir à d'autres moments quand les limaces s'en régalent mais à force de ténacité, elle s'impose !!
Cette feuille d'acanthe est en effet une référence dans les arts... je ne l'avais jamais vue en marqueterie... je serai attentif... Merci pour vos commentaires

Exuvie

Ah ? Je croyais, mais sans rien y connaître il faut dire, que l'acanthe était assez fragile comme plante. Apparemment non, tant mieux !
Je suis dans l'ébénisterie et la feuille d'acanthe est très très souvent représentée en sculpture, en ornement de marqueterie. C'est un motif d'ornementation très célèbre !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo
Blog powered by Typepad